9.4.14

Un chantier chez moi

 Avoir sa maison rime souvent avec être en travaux.
Nombreux sont les chantiers dans ma maison, mais il y en a deux qui trainent : les chantiers mosaïque.

Celui que j'ai commencé en premier est autour du poêle à bois. Une composition de galets et autres trésors trouvés sur des plages associé aux rebus du magasin de bricolage bien connu de la population LM .

Le deuxième est celui de la cuisine, le dessus de l'évier était couvert d'un basique carrelage blanc relativement abimé. Ce deuxième chantier que j'avais commencé à Noël et que j'avais dû arrêter

pour faire l'infirmière à domicile, je l'ai repris aujourd'hui.

J'ai profité de ma lancée du week-end dernier avec Gaëlle à l'Atelier 51 pour m'y remettre. Il le fallait car un chantier qui s'arrête longtemps avant d'être achevé n'est pas bon signe, et la mosaïque n'aime pas être délaissée.

Si j'avais ici un conseil à donner à quelqu'un qui veut s'attaquer à un chantier mosaïque, il ressemblerait à celui là. La mosaïque n'est pas "facile" comme on a souvent tendance à le croire. C'est un long travail, douloureux pour le corps et qui demande d'en connaitre quelques notions techniques à respecter. C'est aussi un travail qui demande de respecter des règles de sécurité car les éclats de céramique sont très coupant et dangereux pour les yeux, le port des lunettes de protection ne doit pas être négligé.

Si vous habitez dans mon coin, et que vous avez un projet, mon amie Gaelle à l'atelier propose des demi journées et des accompagnements personnalisés sur des projets à des tarifs abordables, n'hésitez pas à me demander des infos où à visiter le blog de l'atelier. 

3 commentaires:

  1. Tellement que c'est dangereux qu'il faut garder les lunettes pour la prendre en photo ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non ça c'est pour le fun et j'adore le style !!! *_*

      Supprimer
  2. Chouette chantier! Du coup je pense à mon mur qui attend depuis des mois et des mois... :(

    RépondreSupprimer

Là c'est toi qui cause !